Il n'y a rien de plus essentiel que le superflu...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 They tried to make me go to rehab but I said...(PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seth Rockwell
... But the drugs like me !
avatar

Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 28
Spring Song : Nirvana - Smells like teen spirit
Nationalité : Américaine
Spring Mood : Bonne (pour le moment)
Date d'inscription : 19/02/2008

Spring Person
Péché Mignon: Gourmandise
Top Spring Line:
100/100  (100/100)
On Spot:

MessageSujet: They tried to make me go to rehab but I said...(PV)   Ven 22 Fév - 14:59

14H00...

    Pour une fois, Seth avait été aux cours du matin. Consacrés à la littérature étrangère c'étaient les rares enseignements qui retenaient son attention. D'ordinaire, il serait resté sous sa couette, bien au chaud, un joint aux lèvres et aurait discuté longuement avec Andy, son coloc, sur les projets à venir du duo infernal qu'ils composaient. Sac en bandoulière usé, blue jeans griffés du nom d'un créateur qui gagne à être connu, simple tee-shirt sous un pull noir col roulé et veste en cuir noire qui lui tombait un peu sous le genou, Seth avait retrouvé les bancs de la fac'. Le prof n'avait proféré aucun sarcasme sur le fait qu'il soit présent. Le jeune homme était un étudiant apprécié dans les matières qui l'intéressait. Le prof de litté connaissait la dyslexie de Mister Rockwell et savait pourquoi il n'avait pas à espérer grand chose des travaux écrits qu'il donnait.

    Après un repas pris sur le pouce et acheté à la cafétéria de la fac, Seth avait gagné le parc qui entourait les bâtiments scolaires. Assis au milieu de la pelouse, le dos appuyé contre un tronc d'arbre, il profitait du soleil printanier. La chaleur n'était pas au rendez vous, mais au moins, il ne pleuvait pas et ne faisait pas gris. De longs nuages s'effilochaient laissant apparaître de grand pan de ciel d'un bleu éclatant. Les beaux jours revenaient et avec eux les fêtes, le profit et les bénéfices. Le sac de Seth n'était pas uniquement rempli d'ouvrages de poètes français ou de romans d'écrivains étrangers. Il y avait la dernière livraison de neige. Avec Andrew, ils avaient résisté à l'envie de la couper. Autant marquer un grand coup la nouvelle saison par un produit de très haute qualité.
    Un léger vent soufflait, couchant les brins d'herbe au sol. Bientôt, il allait y avoir toute une armée de jardiniers qui travailleraient les bras nus et qui feront battre les coeurs des plus émotives. A cette simple pensée, un léger rire s'échappa des lèvres de Seth.

    Allez...il est temps de fêter dignement cette matinée de cours qui n'a pas été gâchée. Il avait l'habitude de s'octroyer un petit fix sur le campus, et il le faisait avec une grande discrétion. Même s'il s'en sortait toujours et que les donations de son père faisaient oublier tous ses écarts, on ne tente pas le diable inconsidérément. A chaque geste son sens. Et à chaque révolte ou rébellion son symbole.
    D'abord vérifier que l'on est bien dans un angle mort. Les arbres du parc n'avaient pas été planté par la main de l'homme. Ils croissaient où le vent les avaient porté et ne s'alignaient pas sagement comme dans de nombreux parcs. Avec les années, Seth avait appris à repérer les endroits où l'on était presque invisible et la place qu'il occupait actuellement en était un. Ensuite, il fallait sortir la neige en toute discrétion et sans avoir l'air d'un conspirateur. Là aussi, l'habitude avait rodé le jeune homme. C'était devenu d'une banalité sans borne. Il déposa un petit tas de poudre dans le creux à la base du pouce où d'ordinaire on verse du sel pour boire des tequilas. Narine droite puis narine gauche.

    Rapidement, il essuya le mince filet de sang qu'il sentit presqu'immédiatement couler. Putain...ça faisait deux mois que c'était pas arrivé. Seth appuya sur sa narine et pencha la tête en avant pour faire cesser l'écoulement. Les effets ne se firent pas attendre. Il entendit comme une sorte de ronronnement très doux qui s'enflait de secondes en secondes. Lorsque l'acouphène atteignit son paroxysme, il releva la tête. Quiconque passerait à ses côtés remarquerait aussi ses pupilles dilatées qui dévoraient littéralement le bleu de ses iris. Un sourire béat se dessina sur ses lèvres. Presque pure...avec ce genre de marchandise, l'année allait être plus que florissante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chloé Winslet
Petit Ipod Shuffle
avatar

Masculin
Nombre de messages : 42
Age : 24
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: They tried to make me go to rehab but I said...(PV)   Ven 22 Fév - 16:34

Ce matin, au réveil, Chloé crut mourir. Elle avait un mal de crane horrible, cela dit ce n'était pas étonnant elle avait fait la tournée des boites les plus branchés de Manhattan. Elle s'était déhanchée comme une reine, comme d'habitude et avait -comme d'habitude- carburé la soirée au Champagne et à la Vodka. Emportée dans son euphorie, elle avait tapé toute la cocaïne qu'elle avait en compagnie d'inconnus qu'elle ne révérait probablement jamais. Donc, normal que le réveil soit dur. Tellement dur qu'elle n'était pas allée en cours ce matin et elle n'irait pas cette après-midi, car Chanel recevait la nouvelle collection et qu'il était primordial d'aller critiquer tout cela. Cette après midi, Chloé avait prévu de faire quelque chose mais, elle ne s'en rappelait déjà plus. Elle se leva et chercha dans son sac Python by Gerard Darel de coloris fer.Se souvenant évidemment de la moitié de la soirée, elle fut ahurie quand elle vit que son sachet de coke avait disparu. Elle se massa les tempes tout en réfléchissant de ce qu'elle avait pût en faire. La coke party avec les inconnus dans son moment de bonté lui revint enfin en mémoire et ce qu'elle devait cet après midi aussi. Elle était divine même ivre et complètement drogué, elle avait programmé d'acheter de la poudre le lendemain. Bien sûr pour couronner le tout, elle avait perdu le numéro de Seth son dealer depuis l'an dernier, l'année où elle est revenue à l'Upper. Elle regarda sa grosse montre Dior, il était 13h, elle savait où il traînait autour de ces heures. Elle prit un peignoir Victoria's Secret qu'elle avait piqué à sa cousine mannequin en souvenir de cette journée à Paris et fila dans la salle de bain. Après être sortie de la cabine de douche, elle se sécha les cheveux et se passa une légère couche de fond-de-teint sur le visage. Chloé revêtit une robe style Grease, d'accord pour allé acheter de la coke il y avait mieux mais, de toute façon la robe sera cachée sous son Trench rose Valentino. Elle chaussa ses escarpins Jimmy Choo, prit son sac python et mit une paire de lunettes mouche sur le nez pour ne pas voir ses énormes cernes qui n'étaient même pas caché avec le fond-de-teint. Elle descendit les marches du dortoir et marcha le plus vite possible jusqu'à la coure intérieur. Sauvée. Il y avait Seth assit sur l'herbe. Elle s'avança jusqu'à lui, elle leva la main en signe de salutation.

- Dieu merci tu es là. Elle lui sourit, elle avait prononcé "Dieu Merci" en français. J'ai dilapidé toute ma coke hier soir, d'ailleurs j'ai pensé à te sauver, j'ai mis des lunettes pour cacher mes cernes au risque de passer pour une névrosée et de te faire frôler la crise cardiaque dit elle d'un air blasé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Rockwell
... But the drugs like me !
avatar

Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 28
Spring Song : Nirvana - Smells like teen spirit
Nationalité : Américaine
Spring Mood : Bonne (pour le moment)
Date d'inscription : 19/02/2008

Spring Person
Péché Mignon: Gourmandise
Top Spring Line:
100/100  (100/100)
On Spot:

MessageSujet: Re: They tried to make me go to rehab but I said...(PV)   Ven 22 Fév - 17:04

    Le monde aurait pu s'écrouler avec un fracas assourdissant, Seth n'aurait pas bougé le petit doigt. Une mitraillette aurait pu claquer à ses oreilles il aurait, à la rigueur, daigné lever une paupière pour découvrir ce qui faisait autant de bruit. Une sorte de flux et de reflux, comme les vagues de la mer léchant le sable d'une plage, le berçait presque. S'il avait eu des souvenirs de sa petite enfance, cela l'aurait renvoyé des années en arrière. Toutefois, le calme qui lui embrumait l'esprit fut troublé par un léger bruit de cavalcade suivi par quelques mots en français. Il n'y avait qu'une seule personne à sa connaissance qui faisait cela. Chloé. Chloé Winslet.

    Il se redressa légèrement et ouvrit les yeux. S'il y avait une vente à faire autant se montrer un minimum présentable. Seth leva son regard sur la jeune femme et l'écouta, un sourire amusé aux lèvres. Dilapider toute sa coke? Il n'y avait pas trente milles raisons. Les soirées étaient fréquentes et souvent, la drogue était mise en commun et circulait aussi librement que des jeannettes avec leurs cookies.


"T'as plutôt l'air d'une femme battue."

    Il lui adressa un sourire. Les lunettes de soleil. Bien que Seth répgnait être à la mode et la suivre aveuglément, ces dernières avaient été une bénédiction pour tous les drogués. Devenues accessoire à part entière, elles étaient de toutes les tenues, et de toutes les saisons.
    Attrappant la lanière de son sac, Seth le tira jusqu'à lui. Il l'ouvrit, plongea la main à l'intérieur et commença à chercher ce pourquoi Chloé était venue.


"Je t'en prie. Installes toi. C'est pas encore l'été, il fait pas spécialement chaud, mais ça reste agréable."

    Enfin, il trouva ce qu'il cherchait. Il ne le sortit pas de suite. On tolérait ses excès, mais le fait de dealer sur le campus lui coûterait bien plus qu'une remontrance paternelle et un graissage de patte. Après tout, il était l'un des multiples rouages de la pègre, en quelque sorte. Seth se passa une main dans les cheveux et reprit la parole de sa voix douce et calme.


"Bon...j'ai eu une nouvelle livraison avant-hier. Je préviens de suite, c'est pas donné, mais la qualité est irréprochable. C'est de la bonne poudreuse. Pas la peine de transformer tes narines en piste d'Aspen. Tiens..." Seth prit la main de la jeune femme et y déposa un minuscule sachet, de quoi s'offrir un petit fix aux frais de la princesse. "Goûtes et dis moi ce que t'en penses et combien il te faut. Vas-y doucement, elle m'a fait saigner du nez."

    Seth regarda de nouveau autour de lui, vérifiant qu'aucun oeil ou oreille indiscrète ne soit à portée avant de donner son feu vert à Chloé par un simple hochement de tête. Le chemin est libre. Let's rock!
    Il est toujours intéressant d'observer son client lorsqu'il goûte. Cela permet généralement d'évaluer la marchandise, son effet et d'hausser les prix. Seth ne les baissait jamais. Il était quelqu'un d'assez réglo pour qu'on lui fasse confiance. Il ne quitta donc pas Chloé du regard. Attendant presqu'avec impatience de voir comment elle allait appréhender la chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chloé Winslet
Petit Ipod Shuffle
avatar

Masculin
Nombre de messages : 42
Age : 24
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: They tried to make me go to rehab but I said...(PV)   Sam 23 Fév - 3:22

Chloé se demandait vraiment où Seth avait put pécher cette connerie. Névrosée-dépravée, à la limite, mais femme battue... C'était plutôt, elle qui les battait, les hommes, pas les femmes. Malgré une bisexualité très accentuée, ça ne lui était jamais arrivée de jouer la dominatrice quand elle partageait un lit avec une fille.

- Je t'emmerde. Elle lui sourit pour faire comprendre qu'elle rigolait, elle ne voulait pas se retrouver vraiment battue, ou pire en manque de Coke, quelles priorités. J'ai dilapidé la coke dans une boite SM ! Elle baissa légèrement ses lunettes et leva les yeux au ciel en faisant un sourire en coin avant de remettre les lunettes correctement. Gestes montrant qu'elle rigolait, vu que plusieurs fois on lui avait fait la remarque qu'on ne savait jamais quand elle était sérieuse.

Chloé s'assit sur l'herbe comme Seth lui avait proposé. Ça lui rappelait lorsqu'elle allait faire des pique-nique avec ses parents quand elle était petite. Non en faite elle n'a jamais fait ce genre de trucs familliale, mais elle a le droit d'imaginer. Le seul endroit où elle était en contact avec la nature s'était avant de s'installer à l'Upper quand elle jouait sur le vaste terrain où est construit le manoir de ses grands-parents.

Chloé hocha la tête pour affirmer que c'était agréable alors qu'en faite elle s'en foutait un peu. Chloé ne prit pas le temps de sortir la paille de son sac, car ce serait un peu trop flagrant. Elle sourit quand Seth hocha la tête, Seth était pourtant le genre de mec habitué à la poudre, elle devait vraiment être forte. Chloé regarda elle-même encore une fois s'il n'y avait personne, ce serait con de se faire virer de l'école la plus sélect de NYC. Elle sniffa de la narine gauche puis de la narine droite, le plus vite possible pour ne pas être surpris par quelqu'un. Un sourire se dessina sur ses lèvres en même temps qu'elle fermait les yeux en attendant l'effet, elle eut un coup de speed et soudainement chaud.

- Waouu. J'en ai pas pris beaucoup, mais encore un peu et je suis apte à faire le tour du campus sans m'arrêter dit-elle d'une voix euphorique tellement elle avait hâte d'en acheter. Chloé se pencha pour pouvoir parler de manière audible de façon à ce que son dealer favoris entende et que les gens qui pourraient se trouver aux alentours n'entende rien. 5 grammes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: They tried to make me go to rehab but I said...(PV)   

Revenir en haut Aller en bas
 
They tried to make me go to rehab but I said...(PV)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ?
» MAKE YOUR OWN FAIRYTALES
» And in the end, the love you take is equal to the love you make ? Diana Angelus Leroy
» you make me shine ? shane
» Rosemary > Can you make it feel like home ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SPRING DIARY :: Maiden's Blush University :: Rez de Chaussée :: Cour-
Sauter vers: